English   |   Français   |   Español       

En droit de la famille

«Nous veillons pour la famille, considéré comme un bien supérieur y nous défendons ses droits après la rupture du lien matrimonial.»

Notre but est de vous conseiller et de vous défendre dans la démarche de votre demande de divorce, aliments, visites ou d'autres demandes en rapport avec droit de la famille, nous devenons votre option personnalisée et humaniste, rapide et à des prix hautement compétitifs.

Vu que le droit de la famille est un des secteurs les plus sensibles du droit, vu qu’il faut traiter avec des situations familiales entre les conjoints, et souvent par rapport aux enfants, et finalement, par rapport à ses biens. Il vous faut un avocat en droit familial qui veillera à vos intérêts et au bien-être de vos enfants.

Conséquences d’un divorce ou d’une séparation

Le divorce rompt le lien matrimonial définitivement. Le principal motif de divorce qui existe, est qu’il y a échec du mariage. La loi précise que cet échec du mariage peut se prouver de diverses façons.

Les principales sont:

  • Que les époux ont cessé de faire vie commune depuis au moins une année;
  • L’un des conjoints a commis l’adultère;
  • L’un des conjoints a causé à l’égard de l’autre un acte de cruauté physique ou de cruauté mentale.

Quel que soit le motif, il se prouve par le témoignage de la personne ou encore par le dépôt d’un affidavit circonstancié c’est-à-dire qui explique le témoignage de la personne. Dans les cas de cruauté physique ou mentale, il arrive de déposer un rapport médical, mais la preuve peut se faire de bien des façons.

Il n’est pas nécessaire d’obtenir une séparation de corps et de biens avant d’obtenir un divorce. C’est un choix du conjoint qui décide de déposer sa procédure. Il faut bien s'interroger sur le choix du recours, car la séparation maintient les obligations du mariage à l'exception de celle de faire vie commune alors que le divorce met fin à toutes les obligations avec toutes les conséquences.

Lorsque vous fait votre demande de divorce, vous demandez au juge qu’il ordonne sur:

  • La garde ou droit de visite des enfants;
  • Pension alimentaire pour les enfants et l’autre époux;
  • Division de ses biens;
  • Responsabilité de payer les dettes.

Si vous ne voulez pas vous divorcer, vous pouvez demander au juge la séparation de corps. Le jugement de séparation de corps, appelé communément la séparation légale, ne rompt pas les liens du mariage.

Cependant, il permet aux époux:

  • De ne plus faire vie commune;
  • D’obtenir le partage du patrimoine familial, si ce ne déjà fait;
  • D’obtenir la liquidation du régime matrimonial;
  • De régler les mesures accessoires de la séparation: Garde d’enfant, Pension alimentaire, prestation compensatoire, etc.;
  • Un ordre de restriction de violence dans la maison.


Puisque dans la majorité des divorces, il en a des enfants, des biens et aussi de l’argent en jeu, il est très important de choisir soigneusement un avocat qui défende vos droits en même temps qu'il a la sensibilité de veiller au bien-être de vos enfants. Voilà ce que vous offre le cabinet de Me Juan Cabrillana.


Payez pour les services juridiques avec